Partouche contraint à une escale technique à Gaspé

Mauvaise nouvelle en provenance de notre équipage favori. Partouche a du s’arrêter hier dans la nuit dans le port de Gaspé afin de faire réparer la ferrure sur son bout dehors (qui permet d’amurrer les voiles d’avant – spi et genaker).

Source TQSM : « 24 juillet, 20h30 – Suite à la rupture d’une ferrure sur le bout-dehors de son Class40 Partouche, Christophe Coatnoan a indiqué, peu avant 19h (1h00 du matin heure française), à Jean-Claude Maltais directeur de course de la Transat Québec Saint-Malo, qu’il se déroutait vers la Marina de Gaspé afin de réparer. Sur place, un soudeur professionnel attend le bateau afin d’effectuer la réparation. Christophe Coatnoan espère repartir le plus vite possible mais sans cette réparation, il est impossible à l’équipage d’envoyer le moindre spi ou geenaker.

À 18h55, heure locale, Partouche franchissait l’avant-dernière bouée du parcours 6 villes 6 bouées. Il était alors pointé à la 11e place. Partouche est actuellement à 8 milles de la Marina de Gaspé qu’il devrait atteindre vers 21h00 (3h00 heure française). »

Photo Jean-François Lange

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s